pissenlits sur fond bleu

Rencontre, humour et existence…

Aloha,

Aujourd’hui je souhaite vous parler d’une rencontre, d’un jour, d’un moment, un de plus sur mon chemin en phase avec les synchronicités qui me permette d’avancer sur ma voie et de libérer mon passé.
Vous le savez peut être j’ai été comédienne, humoriste, et j’ai mis de coté les planches et mes rêves d’enfants pour de nombreuses raisons. Ce n’est pas le thème de cet article, mais vous allez comprendre le lien.

Une rencontre qui éveille et fait grandir:

Depuis que je suis à Bordeaux, ces mêmes planches que je ne foulais plus et que j’avais refoulé me font du pieds.
Tout d’abord l’humour entre à nouveau dans ma vie avec Aurélie Gaignard (sophrologue, coach, Yoga du rire, parentalité…) et Valérie Bernède ( innovatrice, inventrice, chercheuse, énergéticienne, medium sensitive…) de l’association Eveil et Grandir. Elles me proposent de participer à « La journée de la bonne humeur » et d’accompagner Aurélie à mettre en place et animer un Bar à rire. Mais oui, un bar à rire, une journée de la bonne humeur, quelle superbe idée, j’arriiive!! Expérience formidable dans un lieu magnifique avec des partenaires aussi engagés que généreux. Cela nous fait rebondir sur un projet qui est en cours de création. Ces deux femmes aux multiples potentiels ont des idées novatrices plein la tête et je vous conseille de suivre leur actu, vous ne serez pas déçus 😉

affiche de la journee de la bonne humeur

valérie Bernede, aurélie Gaignard
Valérie Bernède, Sophie Agouès, Aurélie Gaignard

 

Sur les Terres de Picoté par les blés, un parcours d’expériences sensorielles autour du rire et de la joie, la joie d’être ensemble, la joie d’un endroit enchanteur, la joie de se découvrir joie.

 

particpant au bar à rire
Le bar à rire vous donne la banane! Merci aux participants.

Connaissez-vous le premier solo joué en duo…
Ou l’inverse?

Se poursuit ma reconnexion à l’humour, cette fois en salle avec les talen-tueuses Jum’elles. Bordelaises, comédiennes, humoristes, auteurs…ce duo de choc aux couleurs que je défends tant: toute de jaune vêtues, sont de vrais soleils au textes fins et fun, aiguisés et malins. Je n’ai eu qu’un aperçu du spectacle et j’ai bien hâte de le voir en entier. Leurs forces : leur gémellité, leur jeu, leur fraicheur, leurs atouts : des textes travaillés et une mise en scène rythmée, le bonus : de belles trouvailles scindées par une complicité hors « paire » (oui je fais un jeu de mot, t’ as compris ? j’es’paire ^^) et une beauté indéniable ! C’est toujours agréable 😉 Et le pompon sur le lapin elles habitent Bordeaux!
A voir, que dis-je, à ne pas manquer dès le 5 juillet au festival d’Avignon. Je partage le bon plan tarifs réduits: Réservations

affiche les jumelles au festival d'avignon

Un show existentiel dites-vous?

Et parce que jamais deux sans trois et pour être sur que j’ai bien compris qu’il était temps que je fasse la paix avec ma partie créatrice scénique, Corinne Charpentier rentre dans ma vie. Une Coco, oui, une autre sur ma route théâtrale. Celle qui m’a enseigné le théâtre et m’a accompagné pendant 10 ans et qui est aujourd’hui une personne importante dans ma vie, metteur en scène, comédienne, danseuse, amie et inspiratrice… est elle aussi une Coco !! (Corinne Neel.) Mais qu’ont-elles donc ces chéries Cocos avec la scène?

Corinne Neel et la Mandrag’or, une partie de ma vie gravé à l’or fin dans mon coeur.

Je fais une parenthèse pour remercier Corinne Neel. Merci à elle pour tout ce qu’elle m’a apporté et merci à toutes ces personnes magnifiques rencontrées au sein de cette troupe, compagnie qui continue de faire briller les yeux, faire réfléchir avec des mises en scène et des choix artistiques toujours aussi enlevés, audacieux et percutants.

compagnie la Mandrag'or
Logo de la compagnie « La Mandrag’Or »

J’en profite pour faire un big’up, comme disent les jeunes, à tous ceux de cette troupe. Nous sommes tous éparpillés en France, au Canada, à l’étranger… mais il est certain que quelque chose nous lie. Je vous embrasse fort, je pense à vous tous souvent!

Son rayonnement va jusqu’à San Francisco, où Frederic Patto ancien élève et partenaire s’est envolé et maintient le cap toujours plus haut, vers une belle carrière de metteur en scène, comédien, directeur artistique et producteur! Sa production invite les acteurs et pièces françaises à succès, ou qu’il découvre et fait découvrir, qu’il prend soin de choisir avec son œil averti, toujours juste. Un être sensible, aimant et plein de talent, avec une énergie débordante. Ce genre d’être qui laisse une trace indélébile quand on croise le chemin. Une personne engagée et généreuse qui fait avancer l’art et aide à sa diffusion. Beaucoup de succès à lui et à Wilfaprod.

logo wilfa production
Logo Wilfaprod

Mais ce show Existentiel alors? Trop de suspens…

Oui, oui! Je me dirige donc au Labothéâtre Larouselle, (Bordeaux Porte de Bourgogne) assister à Co’Existence de et par Corinne Charpentier afin d’y découvrir un…un quoi ? un Show Existentiel.
Alors là cela promet une expérience. Le bouche à oreille étant dithyrambique je m’assois dans la salle, les yeux grands ouverts, le cœur souriant et les oreilles impatientes. Quel plaisir après toutes ces années dans la prod d’assister à un spectacle sans engagement, sans avoir à porter une critique, à devoir construire un retour sous la casquette directrice ou assistante de prod ! No stress, ya plus qu’à se laisser aller et suivre la magie de l’âme agit théâtrale.

Chut, le spectacle commence!

Corinne rentre en scène et nous voilà embarqués dans les déboires de sa vie amoureuse, familiale, puis sa découverte pour le développement personnel et son changement vers une Corinne plus légère, authentique et libre. Je bois littéralement ses paroles, sa mise en scène ingénieuse m’amène dans tout ces lieux qu’elle visite, les personnages apparaissent et je souris comme une bêta, je ris souvent et surtout je me sens bien. Oui cela raisonne parfaitement. Quand on a vécu une libération, qu’on est sortie de ses peurs, qu’on a trouvé la porte de l’éveil et qu’on assiste à ce spectacle alors c’est le cœur solide et chaud qu’on peut le recevoir. C’est ce qui m’est arrivé. Mais ce spectacle est pour tous, et il est « urgent » d’y assister je le crois.

portrait de Corinne

Pour ceux qui poserons leurs fesses dans la salle de Corinne, attendez vous à ce que les messages forts et doux à la fois, vous les bottes un petit peu. Je plaisante en disant cela car je crois que sa grande force c’est quelle nous délivre simplement, avec une grande sincérité cette histoire et qu’elle n’attend rien de nous. Elle prend un plaisir fou à se mettre à « nu » et c’est sans pudeur que nous participons au fait qu’elle se dévoile. Elle lève le voile sur ce qui aujourd’hui m’anime, défaire l’humanité de son égo, de ses peurs et de ses blessures. Jamais moralisatrice, toujours juste dans ses paroles et propos, pleine d’humour, elle nous enveloppe de quelque chose d’à la fois maternel et amical. Elle pourrait être tout les personnages qu’on rencontre dans notre vie à elle seule.

Un espace de liberté

A chacun de suivre le cours de sa verve comme il entend, de prendre ce qu’il y a à prendre, d’apprendre, de réfléchir, de repartir avec ce petit bout de plus qu’elle nous offre. Un petit bout de nous, que nous avions peut être mis de côté trop longtemps. C’est ce qu’il m’est arrivé pour ma part. Ce bout de femme en moi auteur, acteur, moteur, que j’ai laissé de côté bien trop longtemps. Merci à elle d’ouvrir les cœurs avec tendresse, de toucher la conscience et de lui montrer le pouvoir de la reconnexion cœur, corps, âme. Son spectacle est aussi porteur que de lire un livre de développement personnel ! Elle ne rentre pas dans la bibliothèque alors le mieux est encore d’aller à sa rencontre.

Prochaine date à ne pas manquer, je veux voir ce théâtre plein: lundi 8 juillet à 19h30. Théâtre Larousselle, 77 rue Larouselle Bordeaux.

Réservations & infos

Corinne coach et metteur et en scène

Retrouvez également ce samedi 29 juin à 15h au Larousselle
Estelle Lovi dans « Je veux faire ce que j’aime » avec Corinne à la mise en scène. Vous êtes gâtés…

Car Corinne Charpentier à plus d’une casquette sur sa tête et c’est également en temps que coach, créatrice de show existentiels qu’elle apporte un peu plus au monde. Depuis 2017 elle propose d’accompagner tout ceux et celles qui souhaitent poser ainsi leur parole, parler de leurs ressentis, témoigner de leur vécu dans un but libérateur et profondément humaniste. Alors pourquoi pas vous?

Merci à toutes ces personnes ouvertes et bienveillante que je rencontre chaque jour.

Avec toute ma bienveillance et mon amour pour l’être, j’espère que vous avez pris autant de plaisir à lire cet article que j’en ai eu à l’écrire.

A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.